Un nouveau site de statistiques BrandMeister en temps-réel vient d’être installé et configuré. C’est le serveur “Metrics“. L’avantage de ce site par rapport aux statistiques que l’on trouve déjà sur le portail BrandMeister est qu’elle contient beaucoup plus d’informations et que l’on peut voir l’historique (le but étant de garder plusieurs années de données consultables par tous les utilisateurs). On peut choisir la plage de dates que l’on souhaite visualiser, toutefois cette application vient juste d’être lancée et ne contient qu’un faible historique, qui va grossir et persister chaque jour.

Deux pages de statistiques sont disponibles: le réseau DMR BrandMeister et les appareils qui y sont connectés; et le portail Dashboard de BrandMeister. On peut passer d’une page à l’autre en cliquant sur le haut de la page sur les 4 petits carrés:

BrandMeister DMR Metrics

Parmi les informations les plus intéressantes de ce nouveau site, vous trouverez en temps-réel:

Les statistiques du réseau BrandMeister

Taille réelle du réseau DMR

BrandMeister Metrics - TimeslotsPour avoir une idée de la taille d’un réseau DMR, on utilise souvent le nombre d’appareils qui y sont connectés.  Toutefois, si l’on additionne à la fois les hot-spots (offrant un seul timeslot) et les relais (offrant 2 timeslots) cette valeur n’est pas vraiment comparable avec d’autres réseaux.

Un indicateur beaucoup plus précis est le “nombre de timeslots”. Vous trouverez cet indicateur en haut et à droite des statistiques BM. Ce chiffre est calculé en temps réel en additionnant 2 timeslots pour chaque relais connectés à cet instant sur BrandMeister et 1 timeslot pour chaque hot-spot connecté à cet instant.

Par exemple un réseau de 90 relais et 10 hot-spots n’a pas la même capacité qu’un réseau de 10 relais et 90 hot-spots. Bien qu’ils aient tous les deux 100 appareils connectés, dans le premier cas le réseau a une capacité de 190 timeslots; et de 110 timeslots dans le second cas.

Nombre d’appareils connectés

BrandMeister Metrics - DevicesIl s’agit ici des mêmes statistiques que l’on trouve sur le portail brandmeister.network: nombre de relais commerciaux, homebrews, hotspots et dv4mini. L’ intérêt de regarder ces statistiques sur cette nouvelle page est de voir un historique et donc de voir l’évolution sur une période choisie.

 

La légende sous le graphique est CLIQUABLE! Cela vous permettra d’isoler une seule valeur, ce qui aura également pour effet de réajuster l’axe Y pour une vue plus précise. Par exemple avec les homebrew:

BrandMeister Metrics - Devices - Homebrew

Pour revenir au graphique d’origine, cliquez à nouveau sur la légende.

Fabriquants des appareils

Le graph “Models” indique le type de manufacture des appareils connectés au réseau BrandMeister. Là aussi on peut cliquer sur une valeur en particulier pour la voir plus en détail.

BrandMeister Metrics - Models

Des statistiques par pays sont également disponibles.

Les statistiques du Dashboard

Parmi les statistiques en temps réel de la page “Dashboard services”, on peut voir le trafic généré: 10 Mbps en moyenne constante pour répondre aux demandes des utilisateurs qui se connectent sur le portail dashboard de BrandMeister:

BrandMeister DashBoard Metrics - Traffic

On peut également voir le nombre d’opérations par secondes effectuées sur la base de données Redis, qui est utilisée pour le “Last Heard”:

BrandMeister DMR Dashboard Metrics - Redis

Pour voir toutes ces informations, rendez-vous sur:

https://metrics.brandmeister.network

Source: F4BWG, Support BrandMeister

Depuis Février 2016, l’ETSI a ajouté de nouvelles fonctionnalités dans le standard DMR. Cet article porte sur deux fonctionnalités dont le support vient d’être ajouté aux serveurs BrandMeister: In-Band Positionning Data Service et Inband talker alias data service. Ces fonctionnalités sont décrites dans la documentation ETSI TS 102 361-2 V2.3.1.

  • In-Band Positionning Data Service permet aux radios DMR d’envoyer leur position GPS pendant que l’utilisateur est en train de transmettre.
  • Inband talker alias data service permet aux radios DMR d’envoyer des informations personnalisées pendant que l’utilisateur est en train de transmettre.

Les informations transmises par l’emeteur vont s’afficher sur le poste des personnes à l’écoute (à condition que leur radio supporte ces fonctionalités et que le codeplug soit configuré pour les afficher), et sera également bientôt disponible sur Hoseline. Pour l’instant, ces fonctionalités sont disponible sur les radios HYTERA en toute nouvelle version firmware 8.

Pour que cela fonctionne il faut toutefois que le serveur DMR qui reçoit la transmission reconnaisse et retransmette ces informations aux autres emeteurs connectés sur le réseau. C’est le cas des serveurs master BrandMeister depuis la version 20161201-122812. Pour connaitre la version du serveur master sur lequel vous êtes connecté, rendez-vous sur le portail BrandMeister, puis cliquez sur “Masters” sur le menu de gauche.

Pour comprendre comment cela est réalisé, on peut regarder comment le protocole DMR transmet la voix: les trames de voix encodées par le vocodeur sont transmises sur les airs via des “super trames” de 360 ms, qui sont elles-mêmes composées de 6 paquets appellés A, B, C, D, E, F:

ETSI Voice Superframe

Quand vous pressez le PTT et commencez à parler, votre voix est digitalisée et encodée par le vocodeur AMBE. Le tout est découpé en paquets puis transmis à raison de 6 paquets à la fois dans une super-trame: A-B-C-D-E-F , A-B-C-D-E-F, etc.

Voici à quoi ressemble un paquet de voix (A, B, C, D, E ou F, ils ont tous le même format):
ETSI Generic Voice Burst

On peut constater que le paquet contenant la voix est scindé en 3: voix + SYNC + voix.

Le champ SYNC permet en quelques sorte aux radios DMR à l’écoute de se “caler sur le tempo” de la radio en train d’emettre. Pour les musiciens, on peut dire que la frame SYNC permet de connaitre où est le début de chaque mesure. Toutefois, même si le format du paquet de voix est le même pour les 6 paquets de la super-trame, le champ SYNC n’est utilisé que dans le PREMIER paquet audio. C’est dans le champ “SYNC” des 5 paquets restants que le protocole DMR a décidé de faire passer (Embedded ci-dessous) les informations Talker Alias et GPS :

ETSI Voice SuperFrame with Embedded

Le nombre de caractères qu’il est possible de passer dans le champ de Talker Alias est limité à 31 caractères, mais dépend de l’encodage choisi dans le codeplug: 7-bit (31 caractères), 8-bit (27 caractères) ou 16-bit (10 caractères). BrandMeister conseille d’utiliser un encodage 8-bit.

Article à suivre …

 

Source: F4BWG – Support BrandMeister
Illustrations: Documentation ETSI

La toute nouvelle version 8 du firmware Hytera pour les RELAIS n’est pas encore supportée par BrandMeister.

Vous pouvez mettre à jour les postes Hytera à la version 8 sans problème, par contre la mise à jour d’un relais sur cette version l’empêchera (pour l’instant) de se connecter au réseau BrandMeister.

Il n’y a toutefois aucun problème pour mettre à jour les terminaux radios Hytera en version 8.

 

Nous avons reçu au support Brandmeister plusieurs questions demandant où trouver “la liste des TalkGroups Français”. On trouve en effet des listes plus ou moins approximatives sur le net; et qui deviennent rapidement obsolètes dû aux changements réguliers de TalkGroups.

Pourtant il existe une liste à jour en temps réel, utilisée par le portail brandmeister.network. Ce fichier a récemment été migré vers une nouvelle URL et est formaté de façon encore plus facile à importer:

https://api.brandmeister.network/v1.0/groups/

RAPPELS IMPORTANTS

  • Les noms de TalkGroups ne sont que des “labels” que l’on ajoute à des numéros de TalkGroup. Brandmeister accepte n’importe quel numéro de TalkGroup dans un Codeplug, pourvu que les autres correspondants utilisent le même.
  • Le TalkGroup 911 n’existe plus. Pour le Français International, programmez le Talkgroup 937 “Francophonie” déjà très utilisé.

Source: Brandmeister Support

Vous êtes propriétaire d’un relais MMDVM sur BrandMeister, vous avez correctement renseigné votre MMDVM.ini avec les coordonnées GPS de votre relais, et pourtant il ne s’affiche pas (voire pas du tout) au bon endroit ? La ville semble avoir un numéro accolé et le site web aussi ?

Tout cela est dû à un bug dans les vieilles version de MMDVM Host. Pour régler ce problème il vous suffit de mettre à jour MMDVM Host à la dernière version ! Read More →

BrandMeister offre l’intégralité des TalkGroups en streaming temps-réel sur internet via “HoseLine“.  Certains TalkGroups sont également archivés et disponibles sur HoseLine pendant 30 jours, pour ceux qui souhaitent ré-entendre les QSO sur ces Talkgroups.

Les Talkgroups France et La Réunion commencent par 208.
Aucun d’entre eux ne sont archivés

Les Talkgroups qui sont archivés 30 jours sont: Read More →

Introduction

Une question est fréquemment posée concerne les Réflecteurs sur BrandMeister pour lesquels beaucoup de confusions existent. Cet article passe en revue le fonctionnement des réflecteurs sur Brandmeister ainsi que leurs avantages et inconvénients par rapport aux Talkgroups. Cet article ne se veut pas une référence sur le sujet, et toutes contributions sont les bienvenues pour l’étoffer.

TalkGroups

Le concept des TalkGroups DMR est relativement simple: 2 timeslots pouvant chacun accueillir simultanément un QSOs. Un QSO se déroule sur un TalkGroup numéroté. Une fois des numéros de TalkGroup programmés dans son codeplug, on peut en sélectionner un sur son poste DMR afin de transmettre/écouter dessus. Il est nécessaire de choisir à l’avance dans la programmation lequel des 2 timeslots on veut utiliser pour chaque Talkgroup. À partir du moment où notre correspondant (sur le même relais ou un autre relais du réseau) est sur le même numéro de TalkGroup, le QSO est établi. Lorsqu’un nouveau Talkgroup apparaît ou disparaît, il est nécessaire de re-programmer le codeplug pour effectuer les ajustements. On peut en quelque sortes comparer les TalkGroup a des “canaux” disponibles sur la même fréquence relais.

Réflecteurs

Le premier réseau amateur DMR amateur (DMR-MARC) est basé sur du matériel et logiciels professionnels, et la notion de réflecteurs n’y existe pas. C’est le réseau DMR Plus qui a introduit cette notion dans le DMR radio-amateur. C’est aussi un principe de “canaux”: on se connecte sur un numéro réflecteur et on peut faire un QSO avec les personnes sur le même réflecteur (*).

La porte d’entrée pour trafiquer sur un réflecteur est le Talkgroup 9 TimeSlot 2. Le principe est le même qu’avec les TalkGroups: l’utilisateur sélectionne un numéro de Réflecteur sur lequel il souhaite établir un QSO, puis il transmet. (la sélection d’un numéro de réflecteur est en dehors du contexte de cet article).

(*)Distinction concernant DMR+ et BrandMeister:

  • Sur le réseau DMR Plus: on ne peut contacter sur un réflecteur via TG9-TS2 qu’un autre correspondant se trouvant sur le même numéro de reflecteur via TG9-TS2 lui aussi.
  • Sur le réseau BrandMeister: lorsqu’on se connecte sur un réflecteur via le TG9-TS2, on est également diffusé sur le TalkGroup correspondant. On peut donc communiquer indifféremment à la fois avec des correspondants utilisant un Réflecteur ou le Talkgroup associé, chacun de leur côté.

 

Voyons maintenant les Avantages (+), les Inconvénients (-), et les similitudes (=) entre les TalkGroups et les Réflecteurs:

Read More →