Depuis Février 2016, l’ETSI a ajouté de nouvelles fonctionnalités dans le standard DMR. Cet article porte sur deux fonctionnalités dont le support vient d’être ajouté aux serveurs BrandMeister: In-Band Positionning Data Service et Inband talker alias data service. Ces fonctionnalités sont décrites dans la documentation ETSI TS 102 361-2 V2.3.1.

  • In-Band Positionning Data Service permet aux radios DMR d’envoyer leur position GPS pendant que l’utilisateur est en train de transmettre.
  • Inband talker alias data service permet aux radios DMR d’envoyer des informations personnalisées pendant que l’utilisateur est en train de transmettre.

Les informations transmises par l’emeteur vont s’afficher sur le poste des personnes à l’écoute (à condition que leur radio supporte ces fonctionalités et que le codeplug soit configuré pour les afficher), et sera également bientôt disponible sur Hoseline. Pour l’instant, ces fonctionalités sont disponible sur les radios HYTERA en toute nouvelle version firmware 8.

Pour que cela fonctionne il faut toutefois que le serveur DMR qui reçoit la transmission reconnaisse et retransmette ces informations aux autres emeteurs connectés sur le réseau. C’est le cas des serveurs master BrandMeister depuis la version 20161201-122812. Pour connaitre la version du serveur master sur lequel vous êtes connecté, rendez-vous sur le portail BrandMeister, puis cliquez sur “Masters” sur le menu de gauche.

Pour comprendre comment cela est réalisé, on peut regarder comment le protocole DMR transmet la voix: les trames de voix encodées par le vocodeur sont transmises sur les airs via des “super trames” de 360 ms, qui sont elles-mêmes composées de 6 paquets appellés A, B, C, D, E, F:

ETSI Voice Superframe

Quand vous pressez le PTT et commencez à parler, votre voix est digitalisée et encodée par le vocodeur AMBE. Le tout est découpé en paquets puis transmis à raison de 6 paquets à la fois dans une super-trame: A-B-C-D-E-F , A-B-C-D-E-F, etc.

Voici à quoi ressemble un paquet de voix (A, B, C, D, E ou F, ils ont tous le même format):
ETSI Generic Voice Burst

On peut constater que le paquet contenant la voix est scindé en 3: voix + SYNC + voix.

Le champ SYNC permet en quelques sorte aux radios DMR à l’écoute de se “caler sur le tempo” de la radio en train d’emettre. Pour les musiciens, on peut dire que la frame SYNC permet de connaitre où est le début de chaque mesure. Toutefois, même si le format du paquet de voix est le même pour les 6 paquets de la super-trame, le champ SYNC n’est utilisé que dans le PREMIER paquet audio. C’est dans le champ “SYNC” des 5 paquets restants que le protocole DMR a décidé de faire passer (Embedded ci-dessous) les informations Talker Alias et GPS :

ETSI Voice SuperFrame with Embedded

Le nombre de caractères qu’il est possible de passer dans le champ de Talker Alias est limité à 31 caractères, mais dépend de l’encodage choisi dans le codeplug: 7-bit (31 caractères), 8-bit (27 caractères) ou 16-bit (10 caractères). BrandMeister conseille d’utiliser un encodage 8-bit.

Article à suivre …

 

Source: F4BWG – Support BrandMeister
Illustrations: Documentation ETSI

Comments are closed.

Post Navigation