Les propriétaires de relais DMR connectés au réseau BrandMeister peuvent désormais accéder à un panneau de configuration pour leurs relais! Pas besoin de créer un compte Self-Care pour le relais, c’est le compte personnel du propriétaire de relais qui lui permettra de gérer ses propres paramètres, ainsi que celui de son/ses relais. Voici à quoi ressemble l’interface pour le moment (notez sur la gauche l’apparition d’un nouveau menu “My Repeaters” avec la liste des relais que vous pouvez gérer):

settings-f1zgi

Cette interface permet de renseigner les informations suivantes pour un relais: Message, Description, Site Web, Ville, Coordonées GPS, Puissance, Gain Antenne, Altitude. L’indicatif, la fréquence et code couleurs sont des informations qui sont directement envoyées par le relais et lues par le serveur BrandMeister. Ces informations apparaissent ensuite lorsque l’on clique sur un relais su le portail brandmeister.network, et permettra également l’établissement d’une carte des relais.

repeater-on0ost

Une nouvelle fonctionnalité est également en cours de développement et déjà accessible en beta: l’affichage sur la carte de la zone de portée des relais en fonction des informations entrées (latitude/longitude/altitude/puissance/gain) grâce à un partenariat avec une base de données spécialisée.

Les sysops de relais peuvent également désigner d’autres co-sysops qui auront accès à la configuration en lecture uniquement, lecture-écriture, lecture-écriture-attribution de droits.

Dans sa prochaine version cette interface sysop relais permettra également de configurer les talkgroups statiques et caractéristiques réflecteurs.

Si vous êtes sysop de relais BrandMeister, vous pouvez demander la gestion de votre relais aux administrateurs du serveur master BrandMeister sur lequel votre/vos relais sont connectés. Le cas échéant, vous pouvez également vous adresser à l’équipe de support BrandMeister. Attention: il vous faudra vous déconnecter/reconnecter du portail BrandMeister pour voir le menu “My Repeaters” apparaître.

Cette interface n’existe pour l’instant qu’en anglais, car les fichiers de traduction n’ont pas encore été implémentés; mais ce sera le cas très bientôt.

Comments are closed.

Post Navigation