Introduction

Une question est fréquemment posée concerne les Réflecteurs sur BrandMeister pour lesquels beaucoup de confusions existent. Cet article passe en revue le fonctionnement des réflecteurs sur Brandmeister ainsi que leurs avantages et inconvénients par rapport aux Talkgroups. Cet article ne se veut pas une référence sur le sujet, et toutes contributions sont les bienvenues pour l’étoffer.

TalkGroups

Le concept des TalkGroups DMR est relativement simple: 2 timeslots pouvant chacun accueillir simultanément un QSOs. Un QSO se déroule sur un TalkGroup numéroté. Une fois des numéros de TalkGroup programmés dans son codeplug, on peut en sélectionner un sur son poste DMR afin de transmettre/écouter dessus. Il est nécessaire de choisir à l’avance dans la programmation lequel des 2 timeslots on veut utiliser pour chaque Talkgroup. À partir du moment où notre correspondant (sur le même relais ou un autre relais du réseau) est sur le même numéro de TalkGroup, le QSO est établi. Lorsqu’un nouveau Talkgroup apparaît ou disparaît, il est nécessaire de re-programmer le codeplug pour effectuer les ajustements. On peut en quelque sortes comparer les TalkGroup a des “canaux” disponibles sur la même fréquence relais.

Réflecteurs

Le premier réseau amateur DMR amateur (DMR-MARC) est basé sur du matériel et logiciels professionnels, et la notion de réflecteurs n’y existe pas. C’est le réseau DMR Plus qui a introduit cette notion dans le DMR radio-amateur. C’est aussi un principe de “canaux”: on se connecte sur un numéro réflecteur et on peut faire un QSO avec les personnes sur le même réflecteur (*).

La porte d’entrée pour trafiquer sur un réflecteur est le Talkgroup 9 TimeSlot 2. Le principe est le même qu’avec les TalkGroups: l’utilisateur sélectionne un numéro de Réflecteur sur lequel il souhaite établir un QSO, puis il transmet. (la sélection d’un numéro de réflecteur est en dehors du contexte de cet article).

(*)Distinction concernant DMR+ et BrandMeister:

  • Sur le réseau DMR Plus: on ne peut contacter sur un réflecteur via TG9-TS2 qu’un autre correspondant se trouvant sur le même numéro de reflecteur via TG9-TS2 lui aussi.
  • Sur le réseau BrandMeister: lorsqu’on se connecte sur un réflecteur via le TG9-TS2, on est également diffusé sur le TalkGroup correspondant. On peut donc communiquer indifféremment à la fois avec des correspondants utilisant un Réflecteur ou le Talkgroup associé, chacun de leur côté.

 

Voyons maintenant les Avantages (+), les Inconvénients (-), et les similitudes (=) entre les TalkGroups et les Réflecteurs:

AVANTAGES & INCONVÉNIENTS DES TALKGROUPS

(+) Natif DMR
Les TalkGroups sont les éléments natifs du DMR. Il est pour certains plus intuitif d’utiliser uniquement des TalkGroups sur des réseaux DMR. (les réflecteurs passent par un TalkGroup, mais requièrent un procédé supplémentaire de connection/déconnection de numéro de réflecteur).

(+) Changements faciles par rotation ou appui d’un seul bouton
Sur un poste DMR il est en général plus facile de changer de TalkGroup: c’est en général la simple rotation d’un bouton ou l’appui sur une touche qui fait passer au TalkGroup suivant alors que les réflecteurs nécessitent plus d’étapes (la sélection d’un contact, puis un coup de PTT sur un contact pour connecter le réflecteur, soient quelques touches supplémentaires).

(+) Itinérance
L’itinérance fonctionne beaucoup mieux avec un Talkgroup. Car lorsque l’on saute d’un relais à l’autre (sur le même réseau bien sûr) le numéro de TalkGroup correspond forcément à la même chose, et l’on retrouvera immédiatement son correspondant. Par contre, le TalkGroup 9 TimeSlot 2 peut être connecté sur un reflecteur A pour un relais, et un reflecteur B pour le relais suivant dans l’itinérance. Il est donc déconseillé d’utiliser l’itinérance avec les réflecteurs.

(=) Scan possible
Lorsque l’on programme plusieurs TalkGroups et que l’on crée un groupe scan (“scan list”), on peut entendre un QSO s’il s’établit sur n’importe lequel des Talkgroups scannés (à condition qu’il soit actif sur le relais qu’on est en train d’écouter). Pour les réflecteurs, on a juste besoin d’écouter le TalkGroup-9/TimeSlot-2 et on entendra tous les QSO quel que soit le réflecteur connecté.

(-) Conflits de TimeSlots fréquents – surtout en France
Le fait que plusieurs TalkGroups se partagent le même TimeSlot est malheureusement une garantie qu’il se produira des conflits, ou des OMs vont traffiquer sur différents TalkGroups qui utilisent le même TimeSlot. Ce problème est encore plus certain en France que dans les autres pays, dû au nombre très important de TalkGroups qui y ont été créés.

(-) Programmation fastidieuse – surtout en France
La France a créé plus de 40 TalkGroups. Pour une personne qui a accès à 3 ou 4 relais, il va falloir gérer 160 TalkGroups dans le codeplug, et chaque changement va nécessiter beaucoup de configuration. Les nouveaux réflecteurs quand à eux sont immédiatement accessibles sans aucune reprogrammation de CodePlug.

 

AVANTAGES & INCONVÉNIENTS DES RÉFLECTEURS

(+) Programmé une fois pour toutes
Une fois le Talkgroup-9/TimeSlot-2 programmé, il n’y a plus besoin de faire aucun changement dans le codeplug même si de nouveaux TalkGroups apparaissent.

(+) Pas de conflit de TimeSlot possible
Lorsqu’un TimeSlot est réservé pour l’utilisation des réflecteurs uniquement (c’est à dire lorsqu’un relais n’accepte que le TalkGroup 9 sur le TimeSlot 2): il possible de trafiquer sur de multiples “canaux” (reflecteurs-reflecteurs sur DMR-Plus et Reflecteurs-Talkgroups sur BrandMeister) sans jamais avoir de conflit de TimeSlot. Contrairement aux TalkGroups qui partagent le même TimeSlot et donc un coup de PTT malencontreux sur un TalkGroup partageant le même TimeSlot et le premier QSO est perdu !

(+) L’utilisateur peut déconnecter le réflecteur
Un utilisateur peut à n’importe quel moment déconnecter le réflecteur sur le Talkgroup 9 TimeSlot 2 de son relais local. Cela aura pour effet de rendre silencieux ce TalkGroup/TimeSlot. Dans le cas de TalkGroups, s’ils est configuré comme actif en permanence (TalkGroups statiques) il est impossible de faire cesser les émissions sur ce TalkGroup/Timeslot. S’il s’agit d’un TalkGroup dynamique, il n’y pas d’autre choix que d’attendre le temps d’expiration du TalkGroup.

(+) Possibilité de se connecter sur un nouveau TalkGroup à la volée sans reprogrammation CodePlug
Étant donné que la quasi-totalité des postes DMR permettent l’ajout d’un nouveau contact en utilisant les touches en face avant; il est possible d’ajouter un nouveau Reflecteur/Talkgroup (puisque BrandMeister a une correspondance Réflecteur<>Talkgroup) par une simple pression de touches et de s’y connecter immédiatement. Dans le cadre d’un Talkgroup, il faut impérativement passer par une reprogrammation CodePlug. De plus, comme les Talkgroup apparaissent/disparaissent et changent de Timeslot assez fréquemment dans le monde des radio-amateurs, l’avantage des Réflecteurs est que cela n’a aucun impact tout en gardant une compatibilité totale.

(=) Scan “par défaut”
Étant donné que le traffic réflecteur est cantonné au TalkGroup 9 sur le TimeSlot 2, à partir du moment où l’on est à son écoute, on est automatiquement en train de “scanner” le traffic réflecteur. Quel que soit le réflecteur connecté, on entendra ce qu’il se passe.

(-) Pas d’affichage sur écran de quel réflecteur est connecté
Contrairement aux TalkGroups pour lesquels on peut en général choisir un nom sur l’afficheur, les réflecteurs sont toujours sur le même talkgroup et donc il faut soit se connecter sur le serveur web du réseau amateur que l’on utilise; ou envoyer un PTT sur le TalkGroup pour savoir quel réflecteur est connecté.

IDÉES FAUSSES

Voici certaines idées fausses qui ont été observées par le support BrandMeister:

Les réflecteurs sont des “canaux à part” et on ne peut établir de QSO que de réflecteur-à-réflecteur

C’était le cas du réseau DMR+, mais ce n’est pas le cas sur BrandMeister où les réflecteurs sont une correspondance vers un TalkGroup. Par exemple, lorsque l’on parle sur le TalkGroup 9 TimeSlot 2  et que le réflecteur actif sur le relais est le 4837, on parle également sur le TalkGroup 937. Et inversement, toute personne en QSO sur le TalkGroup 937 sera entendu par quiconque connecté sur le réflecteur 4837.

Les réflecteurs posent des problèmes sur les serveurs DMR

Il n’y a jamais eu aucun problème causé par les réflecteurs ni sur le réseau DMR-Plus, ni sur BrandMeister. C’est information est eronnée.

Les réflecteurs ne sont pas compatibles avec toutes les radios DMR

Toutes les radios DMR supportent les TalkGroups et les appels Contacts. C’est tout ce qu’il faut pour pouvoir utiliser les réflecteurs sur DMR-Plus et BrandMeister. En l’occurrence jusqu’à preuve du contraire, cette information est également erronée.

 

Source: F4BWG
Soumettez vos commentaires ci-dessous si vous souhaitez ajouter à cet article.

Comments are closed.

Post Navigation