BrandMeister est heureux de présenter une nouvelle fonctionalité: les clefs API utilisateurs !

Que sont les clef API utilisateurs ?

Une clef API utilisateur BrandMeister permet à une application tierce d’intéragir avec les données et fonctionalités SelfCare de son propriétaire. Par exemple, un utilisateur BrandMeister DMR peut donner sa clef API à une application mobile afin que cette dernière puisse lui permettre de gérer son compte SelfCare et ses relais. Il n’y a pas besoin de donner son nom d’utilisateur (indicatif) ni mot de passe pour le compte.

À quoi ressemble une clef API ?

Une clef API est une suite de 128 caractères. Par exemple:

MWaztB3EcHWBEW@D$2gb89Y2kvvE4leSr.33Gey74d0IYVSKU58YGMSFmPHD.Q1fECUkIcj7E4leSr.33Getkjshdf987ywe2irligr908SFIdlsfkj08934sasdlveg

Pourquoi utiliser une clef API ?

L’utilisation d’une clef API permet de garder votre nom d’utilisateur et mot de passe SelfCare confidentiel, et de pouvoir controller chaque accès que vous avez donné à votre compte SelfCare.

La clef API n’est pas liée à votre mot de passe SelfCare. Si vous changez votre mot de passe SelfCare, les clef API que vous avez généré seront toujours valide.

Vous pouvez à n’importe quel moment résilier une clef, et toute personne ou application à qui vous avez donné cette clef ne peut plus accéder à votre compte et ses fonctionnalités.

Comment générer et résilier mes clefs API utilisateur  ?

Pour générer une clef API, suivez les étapes ci-dessous:

  • Connectez-vous à votre compte BrandMeister DMR SelfCare à l’aide d’un navigateur internet, en entrant votre indicatif et votre mot de passe.

BrandMeister SelfCare Login Page

  • Cliquez sur votre indicatif ou votre photo en haut de l’écran puis choisissez Click on your callsign or avatar at the top of the screen, and select “Paramètres Profil”

BrandMeister SelfCare CallSign Profile Settings

  • Cliquez sur le bouton “API Keys” dans la section “Security Settings”

BrandMeister SelfCare Security Settings API Keys

  • C’est à cet endroit que vos clefs actives (si vous en avez) seront affichées. Cliquez sur “Add” pour ajouter une nouvelle clef.

BrandMeister SelfCare add API key

  • Choisissez un nom pour votre clef API.
    Vous pouvez créer autant de clefs que vous le souhaitez. Il est donc recommandé de générer une clef par application que vous souhaitez utiliser et la nommer en conséquence. Le nom que vous choisirez n’a aucun impact sur la clef, c’est uniquement un libellé qui vous permettra de vous rappeler ce que vous avez fait avec cette clef.

  • L’écran suivant affichera la clef API. Si vous utilisez une application mobile, le plus souvent vous pourrez tout simplement prendre une photo de l’écran pour entrer la clef API dans l’application. Le cas échéant, vous pouvez faire un copier/coller de la chaîne de caractères.

Il s’agit de la seule fois ou la chaîne de caractères et le code barre seront visibles. Une fois que vous aurez appuyé sur “OK”, seul le libellé de la clef apparaîtra dans la liste. Vous n’avez pas besoin de garder une copie du contenu de votre clef, étant donné que vous pouvez toujours la résilier et en créer un nouvelle à n’importe quel moment.

SOYEZ EXTRÊMEMENT PRUDENT LORSQUE VOUS DONNEZ UNE CLEF API A UNE TIERCE PERSONNE, ET SI VOUS GARDEZ DES COPIES. LA CLEF API PERMET UN ACCESS COMPLET DE TOUTES LES FONCTIONALITÉS DE VOTRE COMPTE SELFCARE, Y COMPRIS LES FONCTIONS SYSOP RELAIS/MASTER !

  • Après avoir cliqué “OK” vous verez la liste de vos clef API actives, et un bouton qui vous permet de les résilier si besoin.

 

Pourquoi ne pas plutôt fournir mes identifiants SelfCare ?

Votre mot de passe est confidentiel et ne dois jamais être donné à une tierce personne. En communiquant une clef à chaque tierce personne, vous avez également un control plus précis. Si vous donniez votre mot de passe, il faudrait le recommuniquer à tout le monde lorsque vous le changez. En utilisant des clefs API, vous pouvez changer votre mot de passe SelfCare sans affecter les clefs API que vous avez partagé.

Existe-t-il déjà des applications qui utilisent les clefs API utilisateur Brandmeister ?

Il y a à ce jour deux programmeurs avec qui nous avons travaillé pour le développement d’applications utilisant les clefs API:

BrandMeister Tool (Android) (M0PFX)

Cette application pour Android vous permet de gérer votre hotspot ou relais directement à partir de votre appareil mobile, sans avoir à passer par des interfaces navigateur web. Une fois que vous avez fourni votre clef API utilisateur, il n’y a aucun mot de passe à fournir, et l’application continuera de fonctionner même si vous changez votre mot de passe SelfCare, et tant que vous ne résiliez pas la clef API correspondante.

Pi-Star (MW0MWZ)

Pi-Star est une image pré-configurée

Pi-Star est une image carte-SD pré-configurée pour le Raspberry Pi, ayant pour base Raspbian Linux. Elle inclue plusieurs logiciels G4KLX, MMDVMHost / DStarRepeater ainsi que des utilitaires et programmes associés.

Son dashboard intégré permet d’effectuer directement des changements dans le SelfCare utilisateur, grace à l’utilisation d’une clef API.

La documentation est  disponible ici

 

 

Source: Olivier F4BWG

Introduction

Une question est fréquemment posée concerne les Réflecteurs sur BrandMeister pour lesquels beaucoup de confusions existent. Cet article passe en revue le fonctionnement des réflecteurs sur Brandmeister ainsi que leurs avantages et inconvénients par rapport aux Talkgroups. Cet article ne se veut pas une référence sur le sujet, et toutes contributions sont les bienvenues pour l’étoffer.

TalkGroups

Le concept des TalkGroups DMR est relativement simple: 2 timeslots pouvant chacun accueillir simultanément un QSOs. Un QSO se déroule sur un TalkGroup numéroté. Une fois des numéros de TalkGroup programmés dans son codeplug, on peut en sélectionner un sur son poste DMR afin de transmettre/écouter dessus. Il est nécessaire de choisir à l’avance dans la programmation lequel des 2 timeslots on veut utiliser pour chaque Talkgroup. À partir du moment où notre correspondant (sur le même relais ou un autre relais du réseau) est sur le même numéro de TalkGroup, le QSO est établi. Lorsqu’un nouveau Talkgroup apparaît ou disparaît, il est nécessaire de re-programmer le codeplug pour effectuer les ajustements. On peut en quelque sortes comparer les TalkGroup a des “canaux” disponibles sur la même fréquence relais.

Réflecteurs

Le premier réseau amateur DMR amateur (DMR-MARC) est basé sur du matériel et logiciels professionnels, et la notion de réflecteurs n’y existe pas. C’est le réseau DMR Plus qui a introduit cette notion dans le DMR radio-amateur. C’est aussi un principe de “canaux”: on se connecte sur un numéro réflecteur et on peut faire un QSO avec les personnes sur le même réflecteur (*).

La porte d’entrée pour trafiquer sur un réflecteur est le Talkgroup 9 TimeSlot 2. Le principe est le même qu’avec les TalkGroups: l’utilisateur sélectionne un numéro de Réflecteur sur lequel il souhaite établir un QSO, puis il transmet. (la sélection d’un numéro de réflecteur est en dehors du contexte de cet article).

(*)Distinction concernant DMR+ et BrandMeister:

  • Sur le réseau DMR Plus: on ne peut contacter sur un réflecteur via TG9-TS2 qu’un autre correspondant se trouvant sur le même numéro de reflecteur via TG9-TS2 lui aussi.
  • Sur le réseau BrandMeister: lorsqu’on se connecte sur un réflecteur via le TG9-TS2, on est également diffusé sur le TalkGroup correspondant. On peut donc communiquer indifféremment à la fois avec des correspondants utilisant un Réflecteur ou le Talkgroup associé, chacun de leur côté.

 

Voyons maintenant les Avantages (+), les Inconvénients (-), et les similitudes (=) entre les TalkGroups et les Réflecteurs:

Read More →